KRIMPADENN 2.0

Biblio : Escalades dans les Alpes

Publié dans: BIBLIO

Escalades dans les Alpes

Escalades dans les AlpesEscalades dans les Alpes est une oeuvre majeure de la littérature de montagne. Ecrit en 1871 par Edward Whymper, figure emblématique de l’âge d’or de l’alpinisme au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, ce livre est tour à tour récit d’aventure, manuel d’alpinisme, livre d’histoire, essai philosophique, traité de géologie, de glaciologie ou encore d’ethnologie. Whymper y relate les escalades de nombreux grands sommets des Alpes sans oublier la glorieuse mais tragique ascension du mythique Cervin.

Cette oeuvre incontournable inaugure donc la collection Ibex Books. C’est une vraie fierté de proposer cette nouvelle édition au lecteur.

Le livre est disponible gratuitement au format PDF et en version papier imprimée à la demande sur TheBookEdition. Les versions ebook (EPUB et MOBI), à lire avec votre smartphone ou votre liseuse (par ex Kindle, Sony, Bookeen, etc.) sont également téléchargeables. Ces dernières versions sont principalement du texte, avec beaucoup moins d’illustrations que la version PDF (mieux adapté pour les dispositifs à grand écran tels qu’ordinateur ou tablette style iPad).

 Allez sur le site de l'éditeur pour consulter une version numérique
 

Edward Whymper

Edward Whymper en 1910Edward Whymper est l’auteur d’Escalades dans les Alpes, publié entre autres par Ibex Books.

Il était un alpiniste britannique, né le 27 avril 1840 à Londres, mort le 16 septembre 1911 à Chamonix où il est enterré.

Il reçoit une formation de dessinateur et graveur, et découvre les Alpes à l’occasion d’un engagement pour effectuer des illustrations.

Parmi ses premières ascensions les plus remarquables figurent en 1864 la Barre des Écrins dans le massif des Écrins, et en 1865 l’aiguille Verte dans le massif du Mont-Blanc et surtout le Cervin dans les Alpes valaisannes, sommet qui avait repoussé de nombreuses tentatives. Il fit également la première ascension du Chimborazo en 1880.

La réussite au Cervin fut ternie par un accident où quatre personnes périrent, dont le guide chamoniard Michel Croz. Son succès, peu de temps avant, à l’Aiguille Verte, accompagné de guides valaisans, fut particulièrement mal ressenti à Chamonix.

Le récit de ses ascensions forme la matière de son livre Scrambles among the Alps (1871) où se révèle son caractère conquérant. Whymper s’intéresse aux sommets, non aux voies : il choisit les sommets vierges les plus beaux et difficiles de son temps, s’entoure des meilleurs guides possibles, et grâce à son extraordinaire sens de la montagne détermine la voie la plus efficace pour parvenir au sommet. Ainsi pour l’Aiguille Verte n’a-t-il pas emprunté le couloir qui porte son nom sur toute sa hauteur, en dépit de sa beauté intrinsèque : il a bifurqué directement vers le sommet dans le dernier tiers, évitant par un passage qu’on n’emprunte plus désormais, la partie la plus raide et intéressante du couloir. En cela, Whymper se distingue clairement de Mummery, pour qui, vingt ans plus tard, la beauté de la voie et sa difficulté priment.

Après les Alpes, Whymper s’intéresse aux autres massifs. Il grimpe dans les Pyrénées, notamment le Vignemale avec le guide Célestin Passet.

De fait, il est à la charnière de l’histoire de l’alpinisme, entre l’alpinisme d’exploration et l’alpinisme sportif (son livre est encore plein de notations scientifiques sur les glaciers, etc. qu’on ne trouve plus ensuite chez ses continuateurs).

Escalades dans les Alpes, par Edward Whymper
Lu 1926 fois
A cause du spam, les commentaires des visiteurs sans compte sur Krimpadenn sont lus avant d'être publiés. Merci de votre compréhension.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir